LA PROFESSION D’ARCHITECTE D’INTERIEUR

Parler d’architecture Intérieure c’est concevoir l’architecture à l’échelle intime de la vie quotidienne. L’architecte d’intérieur n’a pas de réponse toute faite à donner aux maîtres d’ouvrage : ses propositions sont toujours personnalisées et renouvelées, donc uniques.

L’architecte d’intérieur conçoit et dessine aussi bien la façade d’un bâtiment que ses cloisons, le mobilier, l’éclairage et même le sens de la circulation dans les bâtiments. Il repense les espaces de vie, d’habitat et de travail (bureaux, magasins, stands commerciaux, immeubles de rapport, habitats et musées). Il intervient dans tous les domaines.

À la fois créateur et chef de projet, il est sur le chantier, donc maître d’œuvre. Il exerce son activité en profession libérale, en société ou en tant que salarié. Il devient le médiateur entre son client et les artisans qui exécuteront ses créations.

L’architecte d’intérieur est un spécialiste des rénovations, restructurations et réhabilitations de bâtiments anciens. Il peut intervenir aussi dans une équipe pluridisciplinaire pour créer des bâtiments neufs et pour d’importantes réalisations. Il s’occupe de tout document administratif, recherche de subventions etc…

Le CFAI, un organisme caution

Le Conseil Français des Architectes d’Intérieur (CFAI) a pour objet de garantir aux utilisateurs la compétence professionnelle des architectes d’intérieur et de certifier « compétent » afin de pouvoir avancer le nom « d’architecte ». Tous les architectes du S.A.I.L. sont certifiés.